Chroniques·Livres

Une Braise sous la cendre, tome 1

Une Braise sous la cendre
Sabaa Tahir

Edition Razorbill (2015) pour la version américaine

Edition PKJ (2015) pour la version française

une-braise-sous-la-cendre,-tome-1-640961-264-432

 

Résumé

« Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la Résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je t’écraserai. »

Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.

Mon avis

Je vous écris cette chronique après ma 3e lecture d’Une Braise sous la cendre. Il était temps, en effet ! Voilà probablement l’un des meilleurs livres que j’ai eu la chance de lire jusqu’à présent.

Dès les toutes premières pages, l’univers nous est présenté : violent, cruel, sans pitié. Dès le tout premier chapitre, on craint pour la vie des personnages. Alors, sur un pavé de 528 pages, vous imaginez l’angoisse que cela procure ! Surtout pour ces personnages, qui sont humains et très, très réalistes.

Laia, 17 ans, fait partie du peuple des Érudits, peuple rendu esclave par leur envahisseur, l’Empire Martial. Malgré une vie de soumission, certains Erudits ont la chance de vivre libre. C’était le cas de Laia, jusqu’au jour où ses grands-parents sont assassinés et son frère, emprisonné. Seule et désemparée, elle se tourne vers la Résistance, dont les membres sont les seuls à pouvoir l’aider.

Mais leur aide lui vient avec un prix : celui de se faire passer pour une esclave et d’espionner la Commandante de Blackcliff, une des plus hautes autorités de l’Empire. Blackcliff, c’est l’école Martiale qui forme les soldats de demain – les mêmes qui ont tué la famille de Laia. Imaginez Poudlard, avec comme seuls élèves les pires des Serpentards (oups, désolée Clara), formés pendant 14 ans à devenir les Mangemorts les plus sanguinaires possibles. Voilà à peu près l’idée. Et Laia va devoir non seulement survivre à Blackcliff, mais également en tirer des informations utiles pour la Résistance…

A Blackcliff, elle rencontre Elias, meilleur élève de l’école, soldat exemplaire, mais qui dispose d’une chose rare : une conscience. Ce qui le place dans une situation particulière dans la mesure où il déteste l’Empire et la personne qu’il a été forcé de devenir à Blackcliff. Ses prises de conscience vont le pousser à aider Laia et très vite, ils se rendront tous les deux compte que leurs destins sont liés. Je sais, écrit ainsi, ça fait un peu nunuche mais c’est vraiment le cas – et ce n’est pas moi qui le dis, ce sont les Augurs, ces êtres millénaires aux pouvoirs surhumains, respectés par l’Empire dans son ensemble.

L’atmosphère pesante ne nous quitte pas une seule page, amplifiée par certains personnages qui sont tout simplement effrayants – la Commandante de Blackcliff, pour ne citer qu’elle ! A travers sa plume, S. Tahir parvient à nous plonger malgré nous dans l’univers sombre de Blackliff et, encore une fois malgré nous, on ne peut plus reposer ce livre avant de l’avoir terminé.

En bref

Une lecture époustouflante, qui vous laissera pantois. On en redemande et c’est une question de vie ou de mort !

Je recommande

Smoothie orangeSmoothie orangeSmoothie orangeSmoothie orangeSmoothie orange

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Si oui, je veux touuuuut savoir ! si non, vous savez ce qu’il vous reste à faire 😉

N’oubliez pas de vous abonner au blog pour encore plus de Pause Smoothie dans votre journée et retrouvez-nous sur Facebook et Instagram. 🙂

Bisous fruités !

Naïma

Publicités

2 commentaires sur “Une Braise sous la cendre, tome 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s