Chroniques·Livres

Le monde en stop : cinq années à l’école de la vie

Le monde en stop
Ludovic Hubler

Editions Pocket (2015) pour la version française

editions_pocket_-_r_cit_-_le_monde_en_stop_ludovic_hubler_

 

Résumé

Le 1 er janvier 2003, à l’âge de 25 ans, son diplôme en poche, Ludovic Hubler se lance dans un « tour des hommes ». Il veut découvrir le monde avant de s’engager dans la vie professionnelle. Son aventure va durer cinq ans.

170 000 kilomètres parcourus, 59 pays traversés et plus de 1 300 conducteurs pour réaliser un périple à la seule force de son pouce. Du « voilier-stop » pour traverser les océans, du « brise-glace-stop » pour se rendre en Antarctique, du « dromadaire-stop » en plein cœur du Sahara. Des rencontres aussi nombreuses que variées, notamment celle avec le Dalaï-Lama, mais aussi celles de milliers d’étudiants lors des nombreuses conférences données en cours de route.

Un voyage d’une richesse incroyable, une aventure humaine extraordinaire sur laquelle souffle un vent de liberté qui fait rêver.

Mon avis

« L’impossible recule devant celui qui avance. »

Ella Maillart, voyageuse, écrivaine et photographe suisse.

Et avancer, Ludovic Hubler l’a fait pendant cinq ans. Cinq ans passés sur les routes du monde, à le parcourir à la seule force de son pouce et grâce à la gentillesse des inconnus rencontrés à ce moment-là. Lire la suite « Le monde en stop : cinq années à l’école de la vie »

Publicités
France·Voyages

Paris-Chartres : Ce que je retiens après 3 jours de marche

Hola !

Cet article fait suite à la série de vidéos Paris-Chartres à pieds, je t’invite donc à les visionner sur Youtube avant de lire cet article, au risque de te faire spoiler. 😉

Voilà donc le bilan de ce trek réalisé avec ma petite sœur Awa ! Lire la suite « Paris-Chartres : Ce que je retiens après 3 jours de marche »

Norvège·Voyages

Se perdre dans un fjord norvégien : Modalen

Quand j’étais à Bergen, j’ai eu la chance de participer à une croisière d’une journée organisée par Study Bergen, une super association qui organise des événements pour les étudiants de Bergen.

On est parti de Bergen en bateau tôt dans la matinée. Le soleil se cachait derrière les nuages mais on a quand même pu goûter à une belle journée : nuageuse, mais pas de pluie (oui, c’est une belle journée pour la Norvège). On a mis 2 heures à rejoindre la petite bourgade de Mo, à la toute fin du fjord sur lequel on naviguait. A Mo, il n’y a absolument rien à part un arrêt de bateau pour les gens comme nous. Pour y arriver, on a contourné Osterøy, la plus grande île intérieure de Norvège. Lire la suite « Se perdre dans un fjord norvégien : Modalen »

Norvège·Voyages

[Norvège] Un premier camping mouvementé

L’association BSI Friluft (asso de randonnée de la fac de Bergen) propose une nuit camping en semaine à Bergen une fois par mois. Ce concept, appelé « Everyday Adventure« , veut nous prouver qu’à Bergen, on peut partir à l’aventure quand l’envie nous prend et être de retour pour les cours du lendemain matin.

En cette fin septembre, on a donc campé dans un petit refuge du nom de Perabu situé sur le flanc d’Ulriken, la plus haute montagne de Bergen.

Et par « refuge », j’entends « abri en bois avec emplacement pour feu de camp« , ni plus, ni moins (comme vous pouvez le voir sur la photo). Lire la suite « [Norvège] Un premier camping mouvementé »

Norvège·Voyages

[Norvège] Stavanger, 4e ville du pays

Mon voyage à Stavanger était complètement inattendu. Tout a commencé sur le groupe Facebook We Are Backpackeuses, un groupe francophone dédié aux voyageuses du monde entier. J’y ai rencontré Khady, une Française expatriée à Londres, planifiant ses vacances en Norvège. J’ai répondu à ses questions sur Bergen et, une fois sur place, nous sommes allées en randonnée ensemble (la base, à Bergen !). Le courant est super bien passé, c’était même étrange de se dire qu’on se rencontrait tout juste ! Nous avions discuté un peu sur Facebook mais sans plus. Elle partait le lendemain pour Stavanger et m’a proposé de venir avec elle.

Je ne suis pas du tout du genre à faire les choses sur un coup de tête, sans y avoir un minimum réfléchi, mais j’avoue que cette fois-là, ma réponse me paraissait assez évidente. C’est l’avantage d’une expérience à l’étranger : on se rend compte qu’on est capable de plus de choses que ce qu’on pensait. 😉 Le lendemain, je me retrouve donc dans le ferry qui relie Bergen à Stavanger pendant 5 heures. Oui, il n’y a qu’en Norvège qu’il faut prendre un bateau pendant 5 heures pour faire 200 km... mais c’est passé vite. Longeant la côte, on a eu droit à de très belles vues, comme d’habitude.

Stavanger - Watermarked - DSC_0778
Quelque part entre Bergen et Stavanger – Coucher du soleil – Octobre 2017

Lire la suite « [Norvège] Stavanger, 4e ville du pays »

Norvège·Voyages

[Norvège] Randonnée : Preikestolen, le voyage inattendu avec des inconnues

Située dans le sud de la Norvège, au bord du Lysefjord, Preikestolen est une falaise de 604 mètres d’altitude, c’est-à-dire deux fois la hauteur de la Tour Eiffel. D’office, ça s’annonce bien 😉 Pour s’y rendre, on effectue une randonnée de 3,8 km en partant de 270 mètres d’altitude. Il faut compter environ 2 heures aller, 2 heures retour.

DSC_1017La plus grande ville aux alentours est Stavanger, 4e ville de Norvège, dans laquelle j’ai passé 3 jours avec Khady fin-octobre. Vous pouvez tout lire là-dessus dans cet article.

Pour se rendre au début de la randonnée depuis Stavanger, on a pris un bateau (service régulier) jusqu’à Tau puis un bus spécial de Tau à Preikestolen (dont on a acheté le billet directement à l’office de tourisme). On a eu de la chance car c’était l’avant-dernier jour de service du bus, sans lequel on aurait dû prendre un taxi et payer bonbon.

Il est donc 7 heures du matin et on est plus que prête ! Le trajet en bateau dure une vingtaines de minutes et le spectacle commence déjà ! De quoi bien commencer la journée. 🙂 Lire la suite « [Norvège] Randonnée : Preikestolen, le voyage inattendu avec des inconnues »

Norvège·Voyages

[Norvège] – Randonnée : Damsgårdsfjellet

Aujourd’hui, j’ai attaqué la plus petite des 7 montagnes de Bergen en solo ! Du haut de ses 284 mètres, elle se trouve au sud de Bergen et du côté de la mer, ce qui nous donne une belle vue sur les îles de Bergen (Askøy et Sotra). Ce n’est pas du tout une montagne touristique, j’ai dû croisé 20 personnes sur tout la journée et discuté avec 5-6 d’entre elles : que des Norvégiens.

Watermarked - Damsgårdsfjellet - DSC_0185
Vue depuis Damsgårdsfjellet – Septembre 2017

Lire la suite « [Norvège] – Randonnée : Damsgårdsfjellet »